Manuel d'archéozoologie funéraire et sacrificielle (Age du Fer)

Résumé : Les animaux sont impliqués dans tous les aspects de la vie religieuse des Gaulois. En témoignent de nombreux restes trouvés dans les nécropoles et les sanctuaires, mais également dans des contextes moins caractéristiques aux yeux de l'archéologie. Ce guide a pour objet de décrire les méthodes employées pour essayer de restituer les pratiques dont ces restes sont les ultimes témoignages. En effet, les données historiques sur les sacrifices pratiqués en dehors de la sphère méditerranéenne n'abordent guère les aspects matériels de ces pratiques. Les approches archéologiques ne permettent encore d'établir un tableau d'ensemble, et il reste un travail considérable à effectuer dans ce domaine ; mais le potentiel, malgré le rythme des destructions actuelles, reste important. D'où l'importance de se donner les moyens d'analyser au mieux les données disponibles, sachant que dans ce domaine, plus qu'ailleurs, l'analyse débute dès la fouille. Ce manuel comporte deux parties. La première concerne les pratiques funéraires, la seconde, partant des sanctuaires, est consacrée aux sacrifices publics et domestiques. L'archéologie des pratiques funéraires bénéficie d'un certain nombre de circonstances favorables à l'approche archéologique, au premier rang desquels un enfouissement rapide dans un lieu, la sépulture, aux dimensions modestes, et normalement protégé d'un certain nombre d'aléas qui menacent les dépôts d'ossements effectués dans d'autres circonstances. Cela ne signifie pas que les pratiques funéraires aient vocation à ne donner lieu qu'à des dépôts dans un milieu clos et fermé, nous verrons qu'il existe bien des exceptions. D'autre part, les datations de ces dépôts sont établies avec moins de difficultés qu'ailleurs, et l'interprétation bénéficie d'un cadre général bien défini, celui des funérailles, à savoir un des traits de l'éthologie humaine. Le deuxième chapitre est plus hétéroclite. En effet, s'il est possible de distinguer deux grands types de sacrifices, selon que les animaux sont consommés ou non, la diversité des lieux de culte et des pratiques se traduit par des dépôts très différents. Cette diversité est accrue par l'impact de manipulations, des conditions d'enfouissement et de perturbations dans des lieux qui ont pu servir de cadre à bien d'autres activités et souvent fréquentés pendant plusieurs siècles. Un certain nombre d'exemples nous permettront d'aborder divers aspects de ces pratiques et des dépôts d'ossements qui en témoignent.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00459078
Contributor : Patrice Meniel <>
Submitted on : Tuesday, February 23, 2010 - 10:44:13 AM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:08 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00459078, version 1

Collections

Citation

Patrice Méniel. Manuel d'archéozoologie funéraire et sacrificielle (Age du Fer). Infolio, pp.188, 2008, Vestigia. ⟨halshs-00459078⟩

Share

Metrics

Record views

427