Sacrifices d'animaux, traditions gauloises et influences romaines

Résumé : En Gaule, des sacrifices animaux sont probablement pratiqués dans des sanctuaires, des nécropoles, mais sans doute dans d'autres contextes à l'occasion de banquets, par exemple2. À ces divers lieux et circonstances correspondent probablement diverses motivations et finalités. Au début de notre ère, les sacrifices animaux subissent probablement l'influence romaine, mais les sites permettant de juger de cette éventuelle influence sont encore peu nombreux. En effet, les lieux où des sacrifices animaux sont bien attestés, comme à Gournay-sur-Aronde et Vertault, sont rares et éloignés les uns des autres, aussi bien dans l'espace que dans le temps. À côté de cela, les sanctuaires fréquentés de manière continue de la fin de l'âge du Fer au début de la période romaine sont plus fréquents, au moins en Gaule septentrionale, mais ils livrent des reliefs de repas, qui ne permettent guère de décrire le sacrifice dont les animaux ont pu être les victimes.
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00459070
Contributor : Patrice Meniel <>
Submitted on : Tuesday, February 23, 2010 - 10:27:57 AM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:08 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00459070, version 1

Collections

Citation

Patrice Méniel. Sacrifices d'animaux, traditions gauloises et influences romaines. Sacrifices d'animaux, traditions gauloises et influences romaines, Oct 2002, Paris, France. pp.147-154. ⟨halshs-00459070⟩

Share

Metrics

Record views

294