Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Littérature et guerres. : Sartre, Malraux, Simon.

Résumé : En étudiant "Le Diable et le bon Dieu" de Jean-Paul Sartre (1951), "Les Noyers de l'Altenburg" d'André Malraux (1943) et "Les Géorgіques" de Claude Simon (1981), l'auteur entend mettre en lumière la manière dont ces oeuvres singulières se saisissent de l'expérience de la guerre et ainsi rencontrent, en littérature, le problème de l'histoire. Envisagée comme une puissance de renversement, la guerre détermine ici une série de révélations, qui concernent aussi bien l'essence de l'homme, sa permanence au sein de civilisations en proie au déclin (Les Noyers de l'Altenburg) que le statut et la possibilité de son engagement dans l'histoire collective (Le Diable et le bon Dieu), ou encore sa disparition pure et simple dans le mouvement même de cette histoire, rendue à la pure immanence de ses productions (Les Géorgіques). Les figures de l'échec, de la chute, ou encore de la rematérialisation sauvage de l'homme au contact de l'histoire se trouvent ainsi placées au coeur de l'expérience littéraire du XXe siècle.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00450200
Contributor : Florence Thill <>
Submitted on : Monday, January 25, 2010 - 4:04:23 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:22:56 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00450200, version 1

Collections

Citation

Philippe Sabot. Littérature et guerres. : Sartre, Malraux, Simon.. Paris, PUF, 280 p., 2010, Lignes d'Art, Fabienne Brugère et Anne Sauvagnargues. ⟨halshs-00450200⟩

Share

Metrics

Record views

240