La transitionnalité : nouveaux éléments psychanalytiques d'un chantier épistémologique pour la géographie

Résumé : Ce texte à visée épistémologique, articule un double centrage sur le sujet de la connaissance, sur ses mobiles et sur ses manières de faire (terrain et figuration), et sur la spatialité du terrain (lieu et pratique). Il propose un cadre théorique et conceptuel élaboré à partir de la psychanalyse transitionnelle anglaise et française (Winnicott, Anzieu et Tisseron), pour comprendre l'enjeu identitaire du projet individuel de la connaissance géographique et replacer les construits scientifiques dans la perspective de celui-ci. Il développe essentiellement, dans une approche interdisciplinaire, le cadre théorique de cette nouvelle interprétation de la démarche empirique de terrain et de la dynamique figurative qui lui est associée, afin d'assurer les conditions de son utilisation en épistémologie de la géographie.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00428563
Contributeur : Anne Volvey <>
Soumis le : jeudi 29 octobre 2009 - 10:31:38
Dernière modification le : samedi 9 novembre 2019 - 02:10:42
Document(s) archivé(s) le : jeudi 17 juin 2010 - 18:37:29

Fichier

Volvey_TerrainTransitionnel_GZ...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00428563, version 1

Citation

Anne Volvey. La transitionnalité : nouveaux éléments psychanalytiques d'un chantier épistémologique pour la géographie. Geograpische Zeitschrift, 2004, 92 (3), pp.17-184. ⟨halshs-00428563⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

357

Téléchargements de fichiers

736