Il était une fois le corps... La construction biologique du corps dans les encyclopédies pour enfants

Résumé : S'il est acquis, grâce à la sociologie, l'ethnologie ou l'histoire, que le corps est un construit social, les travaux actuels sur la distinction entre sexe et genre nous invitent à le penser comme un construit biologique. L'étude des encyclopédies destinées à la jeunesse, et censées expliquer « scientifiquementnbsp;» le corps humain, est ainsi un exemple flagrant de naturalisation des qualités socialement et symboliquement imputées aux hommes et aux femmes. La différence des sexes et la différenciation des rôles se trouvent, par l'explication biologique diffusée auprès des enfants, justifiées et fondées en nature. C'est à la fois par la distribution entre garçon et fille des organes décrits, mais également par le biais du langage et des métaphores employés que s'invente le naturel, et que s'effectue, sous couvert scientifique, une véritable inculcation de normes sociales. [ http://www.cairn.info/revue-societes-contemporaines-2005-3-p-161.htm ]
Type de document :
Article dans une revue
Sociétés contemporaines, Presses de Sciences Po, 2005, pp.161- 177
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00425869
Contributeur : Christine Detrez <>
Soumis le : jeudi 22 octobre 2009 - 16:51:21
Dernière modification le : mardi 27 octobre 2009 - 15:00:47

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00425869, version 1

Collections

Citation

Christine Détrez. Il était une fois le corps... La construction biologique du corps dans les encyclopédies pour enfants. Sociétés contemporaines, Presses de Sciences Po, 2005, pp.161- 177. <halshs-00425869>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

343