De l'incertitude en linguistique : le cas des variantes

Résumé : La variation propre aux langues naturelles peut se manifester à tous les niveaux : phonétique, orthographe, morphologie, syntaxe. Il arrive aussi qu'elle interfère avec la sémantique, en cas d'homonymie ou de polysémie (répartition des formes en fonction des emplois). Mais ces phénomènes sont souvent décrits de manière imprécise et donnent lieu à de nombreuses contradictions. Cette étude plaide pour une approche plus rigoureuse, dans la perspective d'un traitement automatique des langues. L'informatique ne saurait se satisfaire de l'implicite ou de l'approximation. Tout comme l'incertitude en microphysique, le flou propre aux variantes peut et doit faire l'objet d'une représentation fine.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00410941
Contributeur : Michel Mathieu-Colas <>
Soumis le : lundi 30 novembre 2009 - 07:50:00
Dernière modification le : mercredi 17 juillet 2019 - 02:44:24
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 juin 2010 - 19:36:00

Fichier

De_l_incertitude_en_linguistiq...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00410941, version 1

Citation

Michel Mathieu-Colas. De l'incertitude en linguistique : le cas des variantes. Gaston Gross ; Klaus U. Schulz. Linguistics, Computer Science and Language Processing. Festschrift for Franz Guenthner on the Occasion of his 60th Birthday, College Publications (London), pp.203-217, 2008. ⟨halshs-00410941⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

250

Téléchargements de fichiers

470