Morphologie traditionnelle de la société albanaise

Résumé : Dans la société traditionnelle albanaise on peut repérer deux formes de références : une forme typifiante, segmentaire et holiste, représentée par la notion de fisi, lignage, et une forme classifiante, linéaire et individualisatrice, représentée par la notion de lisi i gjakut, " arbre de sang ". Catégories linéaires et catégories segmentaires ne s'opposent pas, puisqu'il s'agit toujours de filiation patrilinéaire. Mais contrairement au système segmentaire, les catégories linéaires ne permettent pas de remonter les générations. Si un grand nombre de parents situés collatéralement se reconnaissent appartenir au même arbre de sang, il leur faudra nécessairement un marqueur symbolique héréditaire, qui palliera le défaut de mémoire et/ou de segmentation à partir de l'axe vertical. La fixation du nom patronymique au sens large, le nom de famille transmissible, devient alors nécessaire. L'opposition entre système segmentaire et système linéaire procède aussi comme une catégorie sociale qui permet l'ouverture transactionnelle dans des relations stratégiques orientées vers l'autre.
Mots-clés : parenté albanais
Type de document :
Article dans une revue
Social Anthropology, Wiley, 1999, 7 (1), pp.37-55. 〈10.1111/j.1469-8676.1999.tb00177.x〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [28 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00406287
Contributeur : Albert Doja <>
Soumis le : mardi 8 septembre 2009 - 10:15:40
Dernière modification le : samedi 7 octobre 2017 - 01:02:39
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 juin 2010 - 19:10:17

Fichier

Morphology.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Albert Doja. Morphologie traditionnelle de la société albanaise. Social Anthropology, Wiley, 1999, 7 (1), pp.37-55. 〈10.1111/j.1469-8676.1999.tb00177.x〉. 〈halshs-00406287〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

276

Téléchargements du document

367