Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications

La prison, les sciences sociales, la critique. Peine perdue ?

Résumé : La prison, les sciences sociales, la critique. Peine perdue ? « Mon désir n'est pas de créer l'ordre, mais le désordre au contraire au sein d'un ordre absurde, ni d'apporter la liberté, mais simplement de rendre la prison visible ». Cette citation de Paul Claudel, souvent reprise 1 , illustre bien l'approche critique des sciences sociales face à la prison : dévoiler son fonctionnement et ses apories, plutôt que de mener une réflexion de fond articulant la loi et la sanction, la peine et la prison. Ce jugement, que d'aucuns ne manqueront pas de trouver injuste 2 , éclaire toutefois le rapide panorama que l'on peut faire de la prison vue par les sciences sociales. Les sciences sociales voient large et scrutent la prison depuis les logiques de son apparition jusqu'au sens ultime qu'elle peut revêtir, c'est-à-dire, pour faire vite, de sa genèse à son apocalypse. Elles révèlent des réalités carcérales telles que la peine ne peut faire sens. Olivier MILHAUD 1. Elle est même mise et en quatrième de couverture et en exergue du petit livre de Philippe COMBESSIE, Sociologie de la prison, La Découverte, Paris, 2001, p. 3. 2. Surtout s'ils incluent la philosophie parmi les sciences sociales et lisent l'explosif Alain BROSSAT, Pour en finir avec la prison, La Fabrique éditions, Paris, 2001, voir infra.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00402675
Contributor : Olivier Milhaud <>
Submitted on : Wednesday, June 5, 2019 - 9:28:32 PM
Last modification on : Tuesday, July 9, 2019 - 10:13:08 AM

File

LUMIEREETVIE_271_pages_9-18.pd...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00402675, version 1

Citation

Olivier Milhaud. La prison, les sciences sociales, la critique. Peine perdue ?. 2006. ⟨halshs-00402675⟩

Share

Metrics

Record views

194

Files downloads

35