Statistique de rangs et Analyse statistique implicative

Résumé : Nous discutons de l'apport de la méthode d'analyse statistique
implicative au sens de R. Gras, à l'étude de la concordance/discordance des
rangs accordés par des juges à des objets. Cette dernière est à comprendre au
sens de Friedman ou de Kendall. Ici nous comparons une analyse de
préférences exprimées par les rangs, avec l'analyse de la propension entre
variables modales de J. B. Lagrange. Nous nous affranchissons de l'hypothèse
d'absence de lien a priori entre les variables. Nous affectons d'une mesure de
qualité des énoncés de la forme : " si l'objet a est rangé par les juges alors,
généralement, l'objet b est rangé à un rang meilleur par les mêmes juges ", et
représentons par un graphe les relations de préférences de l'ensemble des
objets rangés. Nous nous limitons aux deux cas des rangements complets et
incomplets mais sans ex æquo de q objets par k juges. Le texte présenté ici
reprend en partie (Régnier et Gras, 2005 Statistique de rangs et analyse statistique implicative. Revue
de Statistique Appliquée. 53 (1) : 5-38)
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Régis Gras; Jean-Claude Régnier; Fabrice Guillet. Analyse statistique implicative : Une méthode d'analyse de données pour la recherche de causalités, Éditions Cépaduès, pp.131-149, 2009, RNTI-E-16
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00396031
Contributeur : Jean-Claude Regnier <>
Soumis le : mardi 16 juin 2009 - 18:17:19
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:10

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00396031, version 1

Collections

Citation

Jean-Claude Regnier, Régis Gras. Statistique de rangs et Analyse statistique implicative. Régis Gras; Jean-Claude Régnier; Fabrice Guillet. Analyse statistique implicative : Une méthode d'analyse de données pour la recherche de causalités, Éditions Cépaduès, pp.131-149, 2009, RNTI-E-16. 〈halshs-00396031〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

323