Les problèmes éthiques de la nationalité dans le sport : Communication au colloque Ethique et sport en Europe, Université Rennes II, 15-17/04/2009

Résumé : Dans cette communication, il s'agit de rendre compte des problèmes éthiques posés par les recompositions particulières de la nationalité dans le domaine du sport. Celles-ci font l'objet de tensions, de négociations entre le mouvement sportif, soucieux d'affirmer son indépendance et son autonomie normatives, et le pouvoir politique et judiciaire, cherchant à imposer ses propres normes, que ce soit dans le droit interne français ou le droit communautaire. Suite aux arrêts Bosman, Malaja et aux accords de Cotonou notamment, cela concerne en particulier les questions de limitations du nombre de joueurs étrangers dans certains sports, ou les règles particulières en matière de changement de nationalité. Il s'agit de montrer les logiques contradictoires entre compétition et nationalisme, et de souligner les questions éthiques soulevées. D'un côté, les possibilités d'acquérir tel ou tel passeport constituent pour les acteurs du sport (sportifs, agents, avocats, dirigeants des clubs, des ligues, des fédérations, etc.) un vaste marché d'opportunités multilatérales. Telle ou telle nationalité, dans tel ou tel sport, permet l'éligibilité pour des sélections nationales, l'attribution de meilleures conditions d'entrainement ou la possibilité d'échapper aux quotas limitant le nombre d'étrangers. D'un autre côté, les nécessités d'identification entre le public et les sportifs, les clubs, ou les équipes nationales, et le caractère affectif supposé de l'attachement à une nationalité rendent impossible un cosmopolitisme total (où la nationalité n'aurait plus aucun intérêt). Ainsi, les questions de nationalité sont un des éléments permanents de négociation à l'intérieur du mouvement sportif et entre celui-ci et les autorités politiques et judiciaires, non seulement nationales, mais également communautaires. Bien que renouvelées indiscutablement par le processus d'intégration européenne et par l'ampleur des intérêts économiques en jeu, ces questions ne sont pas nouvelles et semblent même intrinsèquement liées au développement du sport. Elles soulèvent en tout cas de nombreuses interrogations et font l'objet d'importants débats dans la presse et les forums de supporters ou d'amateurs de sport. Il est particulièrement intéressant d'étudier comment, dans le cadre de ces débats, il est fait recours à une certaine éthique sportive pour tenter de discréditer ou au contraire de valoriser certaines formes de mobilités.
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque international Ethique et sport en Europe, Université Rennes II, Apr 2009, Rennes, France
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00389324
Contributeur : Hervé Andres <>
Soumis le : mercredi 30 septembre 2009 - 16:57:57
Dernière modification le : mercredi 12 octobre 2016 - 01:25:57
Document(s) archivé(s) le : samedi 26 novembre 2016 - 12:44:21

Fichiers

0909_ANDRES_Nationalite_sport_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00389324, version 2

Collections

Citation

Hervé Andres. Les problèmes éthiques de la nationalité dans le sport : Communication au colloque Ethique et sport en Europe, Université Rennes II, 15-17/04/2009. Colloque international Ethique et sport en Europe, Université Rennes II, Apr 2009, Rennes, France. <halshs-00389324v2>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

359

Téléchargements du document

1678