Le rôle des coups d'Etat militaires dans la formation et la trajectoire des générations politiques : L'exemple de la génération 68 en Turquie

Résumé : Cet article se propose d'étudier l'impact successif d'événements jugés fondateurs, en particulier la dynamique des coups d'Etat militaires, sur la formation et la trajectoire des générations politiques. Il prend pour cas d'étude la génération 68 en Turquie, qui a été socialisée par le coup d'État de 1960, puis a subi la répression des interventions militaires ultérieures de 1971 et de 1980. L'analyse s'appuie sur les résultats d'une enquête de terrain réalisée en Turquie, qui combine méthodes qualitatives et quantitatives, à partir d'une soixante d'entretiens et d'un questionnaire administré en langue turque auprès de plus de 1000 représentants des élites turques (politiques, économiques, sociales et intellectuelles) dont de nombreux représentants de la génération 68.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00386305
Contributor : Nicolas Monceau <>
Submitted on : Wednesday, May 20, 2009 - 6:42:20 PM
Last modification on : Wednesday, September 19, 2018 - 10:10:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00386305, version 1

Collections

CNRS | PACTE | UGA

Citation

Nicolas Monceau. Le rôle des coups d'Etat militaires dans la formation et la trajectoire des générations politiques : L'exemple de la génération 68 en Turquie. Revue internationale de politique comparée, De Boeck, 2009, 16 (2), pp.221-239. ⟨halshs-00386305⟩

Share

Metrics

Record views

184