Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les raisons du vote au prisme de l'environnement social et de la vie quotidienne de l'électeur

Résumé : Les enquêtes du programme " Formation du Jugement Politique " de Pacte — Grenoble se composent de deux sondages téléphoniques réalisés par BVA début février et mi avril et d'une soixantaine d'entretiens qualitatifs. Toutes ces enquêtes sont réalisées dans quatre territoires très contrastés de l'Isère. Ce protocole semble bien adapté pour saisir la formation du choix électoral dans le contexte de la présidentielle de 2007, marqué par un intérêt élevé pour la campagne et une forte hésitation des électeurs. Selon la méthode du vote probabiliste, début février, un quart des interrogés sont "déterminés" à voter pour un candidat, la moitié sont des " hésitants " : ils donnent des probabilités fortes (supérieures à 5) de voter pour au moins deux candidats ; un quart sont des " indécis ". Dans la deuxième enquête, cet indicateur devrait enregistrer la cristallisation du choix électoral juste avant le premier tour. Les chevauchements entre les électorats - très importants en février - apporteront des informations précieuses pour le second tour. En permettant de travailler sur ces territoires, à partir de statistiques sociales et électorales, de données de sondages et d'entretiens qualitatifs, le protocole offre une large palette d'outils pour analyser ces dynamiques et évaluer les effets des variables lourdes, des données contextuelles (milieu de vie, histoire électorale) et de la conjoncture politique : opinions sur la campagne, ses enjeux et image des candidats.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00382939
Contributor : Stéphanie Abrial <>
Submitted on : Monday, May 11, 2009 - 4:03:21 PM
Last modification on : Friday, July 17, 2020 - 9:28:28 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00382939, version 1

Collections

CNRS | PACTE | UGA

Citation

Stéphanie Abrial, Bernard Denni. Les raisons du vote au prisme de l'environnement social et de la vie quotidienne de l'électeur. Comment concevoir et saisir les temporalités du vote ? Pour une approche longitudinale de la décision électorale, Sep 2007, Toulouse, France. ⟨halshs-00382939⟩

Share

Metrics

Record views

195