L'Ouest américain, un paysage photographique en relectures

Résumé : A truism from the experience of many landscape photographers : one does not for long wrestle a view camera in the wind and heat and cold just to illustrate a philosophy. The thing that keeps you scrambling over rocks, risking snakes and swatting at the flies is the view. It is only your enjoyment and commitment to what you see, not to what you rationally understand, that balances the otherwise absurd investment in labor.
Robert Adams [2]

Plaisir, souffrance, regard. Investissement, travail, paysage. En quelques mots, Robert Adams sans lien de parenté avec le grand paysagiste Ansel Adams pose toute la force et l'ambiguïté de cette photographie de paysage si vigoureuse aux Etats-Unis. Genre peu pratiqué en Europe, [3] il est un des axes les plus féconds de la photographie créative américaine : expositions, livres, analyses, tout un intérêt critique, universitaire et muséographique l'entoure qui n'est pas sans poser quelques questions [4]. Car si l'on connait le poids de la construction du territoire dans l'élaboration de la nation américaine, il faut aussi y associer étroitement, à côté de l'écrit, de la peinture et peut-être surtout de la gravure, la photographie, médium emblématique de l'explosion américaine du XIXème siècle et jusqu'aux années 1950.
Liste complète des métadonnées

Cited literature [29 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00382244
Contributor : Jean Kempf <>
Submitted on : Thursday, May 7, 2009 - 4:02:06 PM
Last modification on : Wednesday, January 10, 2018 - 9:45:17 AM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, June 10, 2010 - 8:15:07 PM

Files

paysage.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00382244, version 1

Citation

Jean Kempf. L'Ouest américain, un paysage photographique en relectures. Westways, 1993, Les Mythes de l'Ouest américain, visions et révisions (1), pp.29-48. ⟨halshs-00382244⟩

Share

Metrics

Record views

476

Files downloads

627