Chambre noire et topologie

Résumé : La métaphore de la chambre noire est, en relation avec la perspective centrale, à l'origine de la notion d'objectivité qui fonde les sciences. En outre, elle conduit à concevoir la perception comme un phénomène intérieur, de même que le seraient nos idées et nos représentations des objets du monde extérieur. Ce lien entre chambre noire et intériorité des représentations est explicite chez Berkeley et fonde son idéalisme. Lacan montre le lien entre idéalisme et objectivité, en explicitant le dieu de Berkeley comme le lieu de la connaissance des objets, un espace qu'il nomme A. Il discute de la topologie de cet espace en relation avec le langage, et suggère qu'il peut exister des topologies qui n'auraient pas les inconvénients de l'idéalisme, et qui laisseraient une possibilité d'advenue du sujet.
Ce texte est une transcription directe de l'exposé prononcé à l'occasion de la journée ≪ L'enclave à l'épreuve de la clinique ≫, organisée par Tamara Landau, le 4 avril 2009.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00380328
Contributeur : Philippe Matherat <>
Soumis le : vendredi 15 mai 2009 - 10:34:38
Dernière modification le : jeudi 9 février 2017 - 15:19:53
Document(s) archivé(s) le : samedi 26 novembre 2016 - 08:45:18

Fichier

cnt2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00380328, version 2

Citation

Philippe Matherat. Chambre noire et topologie. L'enclave à l'épreuve de la clinique, Apr 2009, Paris, France. 〈halshs-00380328v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

386

Téléchargements de fichiers

234