Le langage : une réalité tétramorphe et paradoxale

Résumé : Cette réflexion s'effectue dans le cadre de l'anthropologie clinique proposée par Jean Gagnepain et questionne le rapport entre « constructivisme et relativisme », intitulé “officiel” de cette première rencontre. L'anthropologie clinique se donne pour objet le fonctionnement de la rationalité humaine à partir du langage et n'est pas exactement une théorie “du” langage, mais une théorie de la rationalité, elle-même nécessitée par le caractère surdéterminé des « mots et des choses », ou de ce qu'on appelle, ordinairement, le langage et le réel. Cette approche explicative de la rationalité humaine se caractérise par un double mouvement de formalisation théorique et de formalisation clinique des pathologies, le modèle se prolongent expérimentalement dans une nosographie systématique. Ce travail comporte trois parties : nous allons successivement tenter de montrer que le langage est une réalité paradoxale, puis une réalité tétramorphe et, enfin, une réalité cliniquement expérimentable, notamment à travers les exemples contrastés de l'aphasie et de l'agnosie.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00374864
Contributor : Clément de Guibert <>
Submitted on : Friday, April 10, 2009 - 9:31:51 AM
Last modification on : Friday, March 23, 2018 - 2:01:54 PM
Long-term archiving on : Thursday, June 10, 2010 - 8:16:27 PM

File

1999_Le_langage_une_realite_te...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00374864, version 1

Collections

Citation

Hubert Guyard, Clément de Guibert. Le langage : une réalité tétramorphe et paradoxale. Constructions de savoir en situations cliniques : dialogues transdisciplinaires sur le langage en actes, May 1998, Namur, Belgique. pp.49-74. ⟨halshs-00374864⟩

Share

Metrics

Record views

558

Files downloads

538