Les adverbiaux en position préverbale : portée cadrative et organisation des discours

Résumé : Cet article traite de la portée des adverbiaux détachés en position préverbale. Nous montrons d'abord quels avantages les rédacteurs peuvent retirer du potentiel cadratif de ces adverbiaux pour structurer leur discours. Nous rappelons ensuite ce que l'on entend par « portée » en sémantique. Dans notre dernière partie, nous proposons d'utiliser la notion de « portée cadrative » pour rendre compte de la fonction organisationnelle des adverbiaux au-delà de leur phrase d'accueil. Cette distinction entre « portée sémantique » et « portée cadrative » est d'autant plus nécessaire que les adverbiaux antéposés peuvent inclure dans leur « portée cadrative » des connecteurs et des incises dont le contenu ne tombe pas sous leur « portée sémantique ».
Type de document :
Article dans une revue
Langue française, Armand Colin, 2005, pp.9-30
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00373342
Contributeur : Denis Vigier <>
Soumis le : vendredi 3 avril 2009 - 21:46:09
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:10
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 juin 2010 - 18:10:41

Fichier

Charolles_Vigier_Langue_Franca...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00373342, version 1

Collections

Citation

Michel Charolles, Denis Vigier. Les adverbiaux en position préverbale : portée cadrative et organisation des discours. Langue française, Armand Colin, 2005, pp.9-30. 〈halshs-00373342〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

337

Téléchargements de fichiers

195