Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Le milieu animal et les Moustériens « Charentiens » dans le quart Sud-Ouest de l'Europe.

Résumé : L'étude des grands Ongulés découverts dans les niveaux renfermant des industries moustériennes « charentiennes » nous a permis de mettre en évidence que : 1°) les faunes associées au moustérien de type Quina indiquent systématiquement une dégradation climatique mais la position latitudinale des sites en commande les manifestations ; ainsi, les gisements du quart Sud-Ouest de la France possèdent des faunes arctiques, les sites de la péninsule ibérique des associations d'Ongulés de milieu ouvert alors qu'en Italie les gisements pontiniens renferment des faunes nettement tempérées-chaudes. L'étude de ces associations fauniques permet de mettre en évidence l'existence de provinces biogéographiques isolées les unes des autres lors des pléniglaciaires. 2°) les faunes associées au moustérien de type Ferrassie sont hétérogènes et témoignent, suivant l'époque et pour une même région, de l'existence de conditions climatiques froides, steppiques ou tempérées.
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00359462
Contributeur : Jean-Luc Guadelli <>
Soumis le : mercredi 25 mars 2009 - 03:12:19
Dernière modification le : lundi 13 janvier 2020 - 22:26:03

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00359462, version 1

Collections

Citation

Jean-Luc Guadelli. Le milieu animal et les Moustériens « Charentiens » dans le quart Sud-Ouest de l'Europe.. Colloque International « Les Moustériens charentiens », 1990, Brive - La Chapelle-aux-Saints, France. ⟨halshs-00359462⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

94