Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Harar (Éthiopie), entre « la ville du sud » et la complexe réalité d'une ville gigogne : la difficile redéfinition d'un terrain

Résumé : Le choix d'un terrain en géographie et les difficultés auxquelles se confronte le chercheur sont le fil conducteur de ce texte. A Harar, ville du patrimoine mondial, l'imbrication des échelles, la redéfinition des limites tant spatiales que sociales du terrain e tle choix de définir la ville comme une ville du sud, imposent de poser la question de la mondialisation et de ses pratiques par le biais d'une institution internationale comme l'Unesco. La seconde difficulté est qu'Harar est une ville complexe et multiple qui ne se résume pas à l'addition d'une vieille-ville patrimoine et d'une extension moderne, la réalité spatiale de la ville ne coïncidant pas avec sa réalité sociale ni avec les représentations des Harari.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00357986
Contributor : Pauline Bosredon <>
Submitted on : Monday, February 2, 2009 - 3:38:32 PM
Last modification on : Monday, July 6, 2020 - 3:38:14 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, June 8, 2010 - 7:55:38 PM

File

BosredonTerrain.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00357986, version 1

Citation

Pauline Bosredon. Harar (Éthiopie), entre « la ville du sud » et la complexe réalité d'une ville gigogne : la difficile redéfinition d'un terrain. École d'été de Géographie Sociale Autour de l'Espace social : méthodes et outils, objets et éthiques, Sep 2006, Rennes, France. ⟨halshs-00357986⟩

Share

Metrics

Record views

366

Files downloads

318