L'élément indien de la créolité : une reconstruction identitaire

Résumé : Cet article tâche de rendre compte de la façon dont a pu s'opérer la transformation d'une
stérotypisation négative de l'immigré indien, présente dans les représentations populaires en
Martinique, et comment s'est mis en place ce que l'on pourrait appeler un contre-discours
positif, pris en charge par un certain nombre d'intellectuels martiniquais, qui se traduit à
travers des écrits divers, où l'on peut voir les liens qui se tissent entre recherche scientifique,
écriture essayiste et pamphlétaire, et écriture fictionnelle. On verra que ce contre-discours
positif, prenant place dans ce que certains considèrent comme un renouveau de la réflexion
identitaire aux Antilles, autour du mouvement dit de la créolité, n'est pas sans ambiguïté.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Bridet, G., Moussa, S., Petr, C. L'usage de l'Inde dans les littératures françaises et européennes (XXXVIIIe-XXe siècles), Kailash, pp.339-356, 2006
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00356210
Contributeur : Cécile Van den Avenne <>
Soumis le : lundi 26 janvier 2009 - 19:54:52
Dernière modification le : mardi 21 juin 2016 - 09:34:11
Document(s) archivé(s) le : mardi 8 juin 2010 - 21:25:32

Fichier

usagesdel_inde_vandenavenne.pd...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00356210, version 1

Collections

Citation

Cécile Van den Avenne. L'élément indien de la créolité : une reconstruction identitaire. Bridet, G., Moussa, S., Petr, C. L'usage de l'Inde dans les littératures françaises et européennes (XXXVIIIe-XXe siècles), Kailash, pp.339-356, 2006. <halshs-00356210>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

210

Téléchargements du document

970