Changer de vie, changer de langues. Paroles de migrants entre le Mali et Marseille

Résumé : Cet ouvrage, issu de mon travail de doctorat, s'est assigné pour objectif, de rendre compte de biographies migratoires et linguistiques de migrants maliens vivant tous depuis vingt ou trente ans à Marseille. J'y propose une édition des différents entretiens biographiques qui m'ont servi de corpus de travail, en développant des analyses qui leur servent de cadres, selon une approche au croisement de la sociologie et de l'analyse de discours. J'y rends compte des mises en mots d'appartenance linguistique et identitaire, des positions difficiles à exprimer, des façons de mettre en récit ses choix et non-choix, notamment autour de la question de la transmission de la langue d'origine aux enfants. Les analyses laissent apparaître notamment la complexité des positions entre ici et là-bas, et la complexité de la position du chercheur, pris dans cette relation post-coloniale vécue par des personnes migrantes issues de l'ex-métropole française, devenue société d'accueil J'ai été ainsi particulièrement attentive au fait de donner à ce travail une dimension reflexive sur ma propre pratique de chercheur en sciences du langage.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
L'Harmattan, pp.316, 2004, Espaces discursifs, Thierry Bulot
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00356209
Contributeur : Cécile Van den Avenne <>
Soumis le : lundi 26 janvier 2009 - 19:46:29
Dernière modification le : mardi 21 juin 2016 - 09:34:10

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00356209, version 1

Collections

Citation

Cécile Van den Avenne. Changer de vie, changer de langues. Paroles de migrants entre le Mali et Marseille. L'Harmattan, pp.316, 2004, Espaces discursifs, Thierry Bulot. <halshs-00356209>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

362