HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Concordances et concordanciers : de l'art du bon KWAC

Résumé : Les concordances sont un mode de présentation d'extraits de texte, contenant tous le même mot ou le même motif linguistique. C'est une méthodologie d'analyse textuelle séculaire, l'exemple même du "travail de bénédictin" avant le recours possible aux ordinateurs. Les concordanciers sont des outils informatiques produisant les concordances souhaitées à partir d'un corpus numérique. Le sujet qui nous intéresse est de comprendre cette remarquable pérennité de la concordance, et de repérer et analyser les transformations discrètes mais décisives apportées par leur calcul automatisé. Ce parcours conduit également à s'interroger sur une exploitation plus systématique et pertinente des possibilités ouvertes par l'ordinateur : quelle généralisation opératoire peut-on définir de la méthode des concordances ? Classiquement, dans les logiciels d'analyse textuelle, un calcul de concordance se définit par la détermination de trois paramètres : la donnée d'un pivot, à savoir le mot ou motif linguistique dont on veut étudier les occurrences en contexte ; la taille du contexte à visualiser ; et un critère de tri (éventuellement multiple) fixant l'ordre de présentation des contextes. Notre généralisation est spécifiante : plutôt que de multiplier les paramétrages et réglages, nous proposons de focaliser les ajustements sur ce qui fait la force des concordances calculées. Nous retenons donc pour une "bonne" concordance deux caractéristiques essentielles : les contextes présentés sur une ligne et superposés, de sorte à créer des effets visuels d'alignement vertical, d'une part ; et le tri des lignes de contexte, sur un ou plusieurs éléments, d'autre part. Chemin faisant, nous écartons donc clairement d'autres relevés d'occurrences quelquefois appelés concordances. En nous inspirant très librement de désignations de types d'index en sciences de l'information, nous distinguons le KWOC (keyword out of context), liste d'attestations ; le KWAC (keyword and context), concordance telle que nous l'entendons, avec son dispositif de regroupement visuel par superposition, alignement vertical et tri ; le KWIC (keyword in context), relevé de contextes avec un choix plus libre de la taille de ceux-ci ; le KWUT (keyword up to text), où les occurrences sont repérées au fil du texte. Ces quatre modes de relevé d'occurrences sont complémentaires et gagnent à être cultivés et utilisés pour leurs spécificités. La concordance "papier" traditionnelle et les sorties d'un concordancier diffèrent davantage que par leur mode de production ; mieux, chacune tire le meilleur parti des spécificités de leur processus de construction : travail de synthèse et guide interprétatif pour la première, régularité, polyvalence et dynamique pour la seconde. Cependant, par des voies différentes, concordances manuelles et concordances calculées servent le même principe herméneutique fondamental : la mise en évidence des parallélismes et des contrastes dans les contextes de l'item étudié. Dans cette optique, pour la concordance (KWAC), le réglage de la taille des contextes devient secondaire (voire nuisible, car dénaturant potentiellement la concordance ; c'est plutôt une caractéristique du KWIC). À l'inverse, le mode de définition du pivot gagne à être affiné, par l'introduction d'une décomposition en zones, qui permettent de démultiplier et d'assouplir les dispositifs d'alignement et de rapprochement visuels.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00356008
Contributor : Bénédicte Pincemin Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, March 2, 2009 - 4:28:41 PM
Last modification on : Tuesday, January 25, 2022 - 3:50:49 AM
Long-term archiving on: : Thursday, June 30, 2011 - 10:42:21 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00356008, version 1

Citation

Bénédicte Pincemin. Concordances et concordanciers : de l'art du bon KWAC. XVIIe colloque d'Albi Lagages et signification - Corpus en Lettres et Sciences sociales : des documents numériques à l'interprétation, Jul 2006, Albi, France. pp.33-42. ⟨halshs-00356008⟩

Share

Metrics

Record views

473

Files downloads

851