Le rapport au savoir des élèves : enjeux inconscients et élaboration : L'intérêt des groupes de parole

Françoise Hatchuel 1
1 CREF: Équipe Savoir, Rapport au savoir et Processus de transmission
CREF - Centre de recherches éducation et formation
Résumé : Le présent article présente quelques résultats concernant le rapport au savoir des apprenant(e)s obtenus dans le cadre de recherches cliniques d’orientation psychanalytique en sciences de l’éduca-tion. Il souligne, notamment, l’importance des émotions mises en jeu par la confrontation au savoir. Une réflexion sur le déni de ces émotions et des difficultés de l’apprentissage dans l’institution scolaire nous conduit alors à proposer de mettre en place des groupes de parole d’élèves centrés sur ces difficultés d’apprentissage. Ces groupes de parole pourraient en effet remplir un double objectif : offrir aux jeunes un espace où élaborer ces émotions, tout en permettant aux enseignants et enseignantes de mieux les prendre en compte.
Type de document :
Article dans une revue
Pratiques Psychologiques, Elsevier Masson, 2004, 10 (3), pp.133-139. 〈10.1016/j.prps.2004.04.002〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00354088
Contributeur : Françoise Hatchuel <>
Soumis le : mercredi 13 décembre 2017 - 10:02:56
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:12

Fichier

FH-2004-pratiques psycho mis e...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Françoise Hatchuel. Le rapport au savoir des élèves : enjeux inconscients et élaboration : L'intérêt des groupes de parole. Pratiques Psychologiques, Elsevier Masson, 2004, 10 (3), pp.133-139. 〈10.1016/j.prps.2004.04.002〉. 〈halshs-00354088〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

194

Téléchargements de fichiers

48