Les « sciences » de l'action publique

Résumé : Que le monde de la recherche scientifique collabore à la mise en oeuvre des politiques publiques : voilà un fait ancien et bien connu. Pourtant, les formes prises par cette «participation» savante appellent de nos jours une réflexion spécifique. En raison, d'abord, d'un contexte : à la période des Trente Glorieuses et de la guerre froide, vouée à la «modernisation», à la «société de consommation» ou à la «planification», a succédé un mode d'intervention marqué par ce qui a pu être caractérisé comme un tournant néo-libéral. Avec pour résultat des liens nouveaux entre production de connaissances et pratiques de gouvernement. Il suffirait pour rapidement s'en convaincre de suivre les heurs et malheurs de structures d'expertise comme le CERC (Centre d'Etudes des Revenus et des Coûts) ou le Commissariat au Plan en France, le CPRS (Central Policy Review Straff) ou le Center for Policy Studies en Grande Bretagne ou encore le SRV (Sachverständigenrat zur Begutachtung der gesamwirtschaftlichen Enwicklung : Conseil des Experts Economiques) en Allemagne. Ensuite, les savoirs de l'action publique, bien qu'habilités par l'Etat, sont de plus en plus contestés. Accusés de mettre en péril les règles de la représentation politique, voire de «confisquer» les décisions, ils sont mis en cause. Ces ingénieries d'Etat ? Elles ne feraient qu'encourager une conversion rampante à un modèle managérial. Pire : masquer les intérêts de groupes sociaux aveuglés par les critères d'»efficacité» et de «solvabilité». Derrière ce débat aux formes multiples, une question revient de façon lancinante : comment les savoirs de l'action publique hérités des Trente Glorieuses se sont-ils recomposés ? Comment ont-ils affronté l'européanisation des politiques publiques et la redéfinition du rôle de l'Etat face au marché ?
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00349465
Contributor : Olivier Ihl <>
Submitted on : Wednesday, December 31, 2008 - 11:12:58 AM
Last modification on : Monday, June 17, 2019 - 6:26:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00349465, version 1

Collections

Citation

Olivier Ihl, Delphine Deschaux-Beaume, Jean-Pierre Galland, André Gauron, Frédérique Niel, et al.. Les « sciences » de l'action publique. Presses Universitaires de Grenoble, pp.288, 2006. ⟨halshs-00349465⟩

Share

Metrics

Record views

786