Signes et couleurs des identités politiques du Moyen Âge à nos jours

Résumé : Dès le Moyen Âge, les hommes groupés autour d'un projet commun ont transcrit leur union sous forme d'emblèmes, d'insignes, de sentences ou de couleurs, pour se rendre visibles aux autres et pour se reconnaître mutuellement. Ces signes deviennent le support symbolique d'un message ou d'une profession de foi commune. Derrière les moyens et les codes propres à chaque période et à chaque groupe, derrière ces signes de lutte ou de cohésion, se dégagent les grands traits communs et l'évolution d'une emblématique politique occidentale.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00343598
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Tuesday, December 2, 2008 - 11:01:17 AM
Last modification on : Monday, June 17, 2019 - 6:26:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00343598, version 1

Citation

Denise Turrel, Martin Aurell, Christine Manigand, Jérôme Grévy, Laurent Hablot, et al.. Signes et couleurs des identités politiques du Moyen Âge à nos jours. D. Turell, M. Aurell, Ch. Manigand [et al.]. Presses Universitaires de Rennes, pp.540, 2008, Histoire, ISSN : 1255-2364. ⟨halshs-00343598⟩

Share

Metrics

Record views

379