Afficher pour convaincre : la construction et la promotion de la mémoire dans les inscriptions comme instrument de la propagande médiévale

Résumé : L'inscription a-t-elle le pouvoir de persuader, de convaincre, d'influencer le comportement ou l'opinion d'un groupe ou d'un individu ? Cette question, toute légitime dans une perspective historique, ne se pose pas si l'on s'en tient à la théorie générale de la communication. En effet, d'un point de vue sémiotique, la transmission réussie d'un message implique nécessairement une modification dans l'attitude (physique ou intellectuelle) du récepteur. C'est ce bouleversement qui est à l'origine de la réponse éventuelle du récepteur et qui permet, non plus une transmission, mais un échange d'informations. D'un point de vue théorique donc, on ne peut séparer publicité et propagande. En revanche, en envisageant la réalité documentaire médiévale, cette équivalence n'est pas aussi évidente qu'il n'y paraît. En effet, la propagande à travers le vecteur textuel pose toujours le problème de l'accès au texte. De l'accès physique tout d'abord : pour prendre connaissance d'un texte, le récepteur de l'information doit pouvoir accéder par les sens à l'objet sur lequel il est transcrit, qu'il s'agisse d'un feuillet de parchemin dans le cas d'une lettre, d'un livre dans le cas d'un traité ou d'une plaque de marbre dans le cas d'une inscription. Vient ensuite le problème de l'accès intellectuel au texte. Le récepteur doit pouvoir prendre connaissance du contenu du message, de l'information échangée, pour éventuellement être convaincu ou influencé par celle-ci. En un mot, la propagande par le texte pose le problème de la lecture, entendue comme procédé empirique, soumis à des règles physiques, et comme procédé intellectuel, soumis aux règles de la connaissance.
Type de document :
Communication dans un congrès
Martin Aurell. Afficher pour convaincre : quatre tables rondes, qui ont eu lieu à Fontevraud (octobre 2004), Oxford (septembre 2005), Barcelone (juin 2006) et Saintes (novembre 2006)., 2004, divers, France. CESCM, XVIII, pp.649-702, 2007, Civilisation Médiévale ; 18
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00343562
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : vendredi 21 janvier 2011 - 13:34:15
Dernière modification le : vendredi 8 septembre 2017 - 16:04:29
Document(s) archivé(s) le : vendredi 2 décembre 2016 - 18:08:43

Fichier

Vincent_Debiais_article_propag...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00343562, version 1

Collections

Citation

Vincent Debiais. Afficher pour convaincre : la construction et la promotion de la mémoire dans les inscriptions comme instrument de la propagande médiévale. Martin Aurell. Afficher pour convaincre : quatre tables rondes, qui ont eu lieu à Fontevraud (octobre 2004), Oxford (septembre 2005), Barcelone (juin 2006) et Saintes (novembre 2006)., 2004, divers, France. CESCM, XVIII, pp.649-702, 2007, Civilisation Médiévale ; 18. 〈halshs-00343562〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

252

Téléchargements du document

349