De Tolède à Zamora, l'errance des reliques de saint Ildephonse au Moyen Âge

Résumé : Le 26 mai 1260 on mit au jour les reliques de saint Ildephonse dans la ville de Zamora. Mais que pouvait bien faire à cet endroit reculé la dépouille de l'un des plus illustres saints hispaniques ? Toujours est-il que cette découverte, qui eut un grand retentissement dans la Castille du XIIIe siècle, fut à l'origine de l'afflux d'un grand nombre de pèlerins marchant vers ce tombeau. Pourtant, quelques décennies à peine après l'apparition sacrée, il n'y avait plus un seul homo viator sur les bords du Duero. Comment expliquer cette absence ? De l'errance de la dépouille d'Ildephonse aux voyages initiatiques de l'homme médiéval autour des restes du saint, nous tenterons de mettre en lumière les stratégies mises en place par les pouvoirs locaux qui visaient à promouvoir un lieu de culte au moyen d'une prestigieuse invention.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers d'Etudes Hispaniques Médiévales, ENS Editions, 2007, 30, pp.231-259
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00343455
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : vendredi 24 septembre 2010 - 10:55:58
Dernière modification le : lundi 18 septembre 2017 - 11:01:22
Document(s) archivé(s) le : samedi 25 décembre 2010 - 02:21:12

Fichier

article_cehm_0396-9045_2007_nu...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00343455, version 1

Collections

Citation

Charles Garcia. De Tolède à Zamora, l'errance des reliques de saint Ildephonse au Moyen Âge. Cahiers d'Etudes Hispaniques Médiévales, ENS Editions, 2007, 30, pp.231-259. 〈halshs-00343455〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

196

Téléchargements du document

377