Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Ce que la professionnalisation de la politique fait aux militants : Les permanents socialistes : militants professionnels ou salariés encartés ?

Résumé : Les permanents du PS ont subi au cours de la dernière décennie une normalisation de leur situation professionnelle imposée par les lois sur le financement de la vie politique. La réorganisation de leur travail s'est traduite par la dépolitisation progressive de leur activité et finalement par la bureaucratisation de leur « métier ». A partir d'une enquête à la fois ethnographique et archivistique sur le siège du PS, les auteurs montrent comment l'identité professionnelle des permanents socialistes est peu à peu devenue inconciliable à leur identité militante, faisant passer ceux-ci d'un rôle de militants professionnels à une position inconfortable de salariés encartés.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00341766
Contributeur : Philippe Aldrin <>
Soumis le : mardi 25 novembre 2008 - 21:59:34
Dernière modification le : jeudi 26 mars 2020 - 02:26:07
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 juin 2010 - 23:23:15

Fichier

ALDRIN_BARBONI_Ce_que_la_profe...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00341766, version 1

Collections

Citation

Philippe Aldrin, Thierry Barboni. Ce que la professionnalisation de la politique fait aux militants : Les permanents socialistes : militants professionnels ou salariés encartés ?. Identifier, s'identifier - Faire avec, faire contre, Nov 2006, Lausanne, Suisse. pp.28-56. ⟨halshs-00341766⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

613

Téléchargements de fichiers

1219