Le marchois : problèmes de normes aux confins occitans

Résumé : On désigne communément sous le nom de marchois l'ensemble des parlers romans occitans du Nord-Limousin. Ces parlers des confins du Pays d'Oc, de par leur position géographique périphérique et du fait qu'ils présentent de nombreuses influences françaises, ont souvent été négligés par les spécialistes de l'occitan et les gens qui se préoccupent de la mise en valeur du patrimoine linguistique méridional. Le premier aspect de la problématique marchoise est donc celui des limites (septentrionales) de l'occitanité. Doit-on vraiment considérer que ces parlers sont occitans, et si oui peut-on toujours penser l'identité occitane de la même manière ?
L'occitanité du marchois étant admise, il semblerait cohérent d'utiliser la graphie occitane commune aux autres dialectes pour le transcrire. Mais ici encore, compte tenu des nombreux particularismes des parlers nord-limousins, leur passage à l'écrit revient véritablement à mettre la graphie occitane à l'épreuve du marchois.
Enfin, tout développement d'une norme écrite pour le marchois se doit d'intégrer le facteur social, une langue ou un dialecte étant avant tout l'expression des gens qui la parlent.
Dans l'exposé qui suit, j'illustrerai au moyen d'exemples pratiques tirés de ma connaissance du terrain nord-limousin les principaux tenants et aboutissants d'une éventuelle prise en considération du fait marchois dans l'écriture occitane.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00341615
Contributor : Nicolas Quint <>
Submitted on : Tuesday, November 25, 2008 - 3:52:06 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 5:33:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00341615, version 1

Collections

Citation

Nicolas Quint. Le marchois : problèmes de normes aux confins occitans. CAUBET, Dominique, CHAKER, Salem & SIBILLE, Jean. Codification des langues de France, L'Harmattan, pp.63-76, 2002. ⟨halshs-00341615⟩

Share

Metrics

Record views

181