Polycentrisme et ségrégation intra-­urbaine : résultats exploratoires à partir d'une comparaison entre Lyon, Lille et Marseille

Résumé : Le lien entre la ségrégation spatiale et la forme polycentrique de la croissance urbaine fait référence à la théorie du Mauvais Appariement Spatial à travers l'effet de l'environnement social du voisinage et l'accessibilité physique. En se focalisant sur la dimension de l'inégalité et la concentration spatiales, l'objectif de cette communication est de tester empiriquement l'hypothèse selon laquelle les villes polycentriques seraient moins ségréguées. La comparaison des niveaux de ségrégation et des fragmentations à l'échelle communale et infra­communale entre les deux aires urbaines polycentriques de Lille et Marseille et l'aire urbaine de Lyon, largement monocentrique, tend à montrer le contraire. Cela dit, l'analyse des polarisations et des mixités des populations à travers les revenus montre trois modèles de ségrégation spatiale différents d'une ville à l'autre.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00329463
Contributor : Martine Sefsaf <>
Submitted on : Friday, October 10, 2008 - 4:37:12 PM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 12:24:05 PM
Long-term archiving on : Monday, June 7, 2010 - 7:23:41 PM

File

BOUZOUINA_ASRDLF_2008.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00329463, version 1

Collections

Citation

Louafi Bouzouina. Polycentrisme et ségrégation intra-­urbaine : résultats exploratoires à partir d'une comparaison entre Lyon, Lille et Marseille. ASRDLF, CRDT. Territoires et action publique territoriale : nouvelles ressources pour le développement régional - 45e colloque de l'ASRDLF, 25, 26 et 27 août 2008, Rimouski (UQAR), 2008, Rimouski, Canada. 17 p. ⟨halshs-00329463⟩

Share

Metrics

Record views

364

Files downloads

1327