Logique et Langage. Etudes sur le premier Wittgenstein.

Résumé : La plupart des commentateurs s'accordent à voir dans les œuvres de Russell et de Frege la source principale du Tractatus Logico-Philosophicus (1921). La discussion exégétique se concentre ainsi généralement sur la question de savoir ce qui, dans l'ouvrage, revient plutôt à l'un ou l'autre des deux auteurs. Depuis quelques années, la tendance a été de privilégier l'influence de Frege au détriment de celle de Russell.
Mon hypothèse est toute différente. Selon moi, Wittgenstein élabore sa pensée en prenant pour objet les différences entre les deux systèmes de Frege et de Russell. Interpréter le Tractatus ne consiste plus alors à cartographier des territoires, à jouer Frege contre Russell (ou inversement) – mais à cerner précisément quelles sont les divergences entre les deux logicistes que Wittgenstein cherche à aplanir, ou au contraire à approfondir. Le Tractatus est ainsi considéré comme un outil herméneutique permettant de relire et de jeter de nouvelles lumières sur les œuvres de Frege et de Russell.
A partir de cette perspective, je développe une analyse des principaux passages du premier livre de Wittgenstein ; je me concentre particulèrement sur sa théorie du symbolisme, de l'analyse logique, de la généralité et des mathématiques.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Vrin, pp.274, 2002
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00296581
Contributeur : Sebastien Gandon <>
Soumis le : samedi 12 juillet 2008 - 10:39:37
Dernière modification le : mercredi 13 mai 2015 - 01:04:28
Document(s) archivé(s) le : mardi 28 juin 2011 - 12:18:40

Fichiers

chap1_2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00296581, version 1

Collections

Citation

Sébastien Gandon. Logique et Langage. Etudes sur le premier Wittgenstein.. Vrin, pp.274, 2002. <halshs-00296581>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

616

Téléchargements du document

3870