Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

La facture instrumentale européenne : suprématie nationales et enrichissement mutuel

Résumé : Cet ouvrage est consacré à des facteurs d'instruments de musique de premier plan qui ont oeuvré en Europe de la Renaissance au XIXe siècle. Les facteurs de luths de Füssen ont ainsi donné les fondements de la lutherie européenne en émigrant en Italie du Nord à la Renaissance. La dynastie des facteurs de clavecins Ruckers, à Anvers, a connu une notoriété très importante pendant deux siècles. Les Hotteterre, facteurs et musiciens du Roi de France, ont contribué à une évolution fondamentale de la famille des bois suivie dans toute l'Europe. Antonio Stradivari à Crémone a reçu des commandes des principales cours durant la première moitié du XVIIIe siècle, symbolisant l'apogée de la lutherie du violon. Les Erard constituèrent une firme parisienne et londonnienne qui apporta des innovations de première importance et universellement adoptées pour le pianoforte et la harpe. Theobald Boehm élabora la flûte traversière moderne à Munich. Adolphe Sax à Bruxelles puis Paris fut un inventeur de génie qui réforma les musiques militaires et les orchestres à vent. Enfin Antonio Torres à Almeria symbolise encore la conception moderne de la guitare classique.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00295006
Contributor : Florence Gétreau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 11, 2008 - 2:12:40 AM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00295006, version 1

Collections

Citation

Florence Gétreau, Josiane Bran-Ricci, François Arné, Catherine Homo, Jean-Pierre Vignon, et al.. La facture instrumentale européenne : suprématie nationales et enrichissement mutuel. Musée Instrumental du Conservatoire de Paris, pp.248, 1985. ⟨halshs-00295006⟩

Share

Metrics

Record views

1144