Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Gouvernance culturelle territoriale : les acteurs

Résumé : Le contexte dans lequel se déploient les politiques culturelles des autorités publiques fait interagir des contraintes structurelles comme la mondialisation, des dynamiques politiques et institutionnelles comme la décentralisation et la construction européenne, des logiques sociales (élargissement de la notion de culture) et économique (poids des industries culturelles). Ces différents facteurs se mêlent ou se contrarient ; ils possèdent aussi une relative autonomie, mais tous séparément ou ensemble, contribuent à recomposer les politiques publiques de la culture. Celles-ci sont donc vouées à muer, sous peine d'inefficacité sinon de disparition, en sélectionnant, au sein de ce complexe fait à la fois d'incitations et d'obstacles, les idées, les dispositifs d'intervention, les modes d'organisation qui les rendent capables d'assumer leurs objectifs essentiels. Si l'adaptation à ces contraintes d'ordre général est une condition de l'existence des politiques culturelles, ce n'est pas la seule. Toutes les autorités publiques qui interviennent dans le champ de la culture doivent faire l'apprentissage d'une collaboration entre elles : celle-ci, plus ou moins étroite selon le type de collectivités, selon l'histoire et la structure des divers champs culturels, est une problématique majeure de l'action publique.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00290196
Contributor : Hélène Tisserand <>
Submitted on : Wednesday, June 25, 2008 - 10:33:14 AM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 12:50:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00290196, version 1

Collections

CNRS | UGA

Citation

Guy Saez. Gouvernance culturelle territoriale : les acteurs. Saez, Guy;. Institutions et vie culturelles, La Documentation Française, pp.39-43, 2004, Les notices. ⟨halshs-00290196⟩

Share

Metrics

Record views

544