L'éligibilité intercommunale face aux territoires du politique : Réflexions sur le cas de l'agglomération chambérienne

Résumé : En s'intéressant aux processus d'institutionnalisation des structures de coopération intercommunale, ce chapitre s'inscrit dans une réflexion sur la territorialisation de l'action publique. Sur la base de l'exemple chambérien, la démarche retenue consiste à se pencher sur les critères d'éligibilité en vigueur à l'échelon intercommunal et sur leurs évolutions dans le temps. Cet examen doit ainsi mettre au jour les visions du territoire intercommunal qui s'affrontent et se composent dans la structure de coopération. Quatre logiques sont ainsi distinguées, qui mettent l'accent sur le territoire communal, sur la compétence technique, sur l'appartenance partisane et sur l'expérience intercommunale. L'étude des modes de composition entre ces logiques permet ensuite de dégager deux conclusions relatives aux processus de territorialisation. D'une part, non seulement la nature mais également l'organisation de chaque domaine d'action jouent un rôle important dans l'invention du territoire intercommunal. D'autre part, cette invention semble s'accompagner d'une réduction de l'espace politique qui se caractérise par le triomphe d'une vision fonctionnelle du territoire de coopération.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00286800
Contributor : Hélène Tisserand <>
Submitted on : Tuesday, June 10, 2008 - 11:38:06 AM
Last modification on : Tuesday, March 13, 2018 - 4:40:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00286800, version 1

Collections

UGA

Citation

David Guéranger. L'éligibilité intercommunale face aux territoires du politique : Réflexions sur le cas de l'agglomération chambérienne. Faure, Alain;Douillet, Anne-Cécile;. L'action publique et la question territoriale, Presses Universitaires de Grenoble, pp.189-203, 2005, Symposium. ⟨halshs-00286800⟩

Share

Metrics

Record views

150