Les peuplements anciens

Résumé : Les marges arides de la Syrie du Nord proposent une vaste gamme de milieux naturels, une mosaïque qui correspond à une grande variété des potentiels agronomiques différents. Les réponses de l’Homme à cette variété ont été multiples. Confronté à l’aridité et à l’aléatoire, il a appris l’adaptabilité : dans la plupart des cas, les choix d’occupation du sol suivent les propositions du milieu. Les confi gurations qui en résultent sont contrastées, depuis des milieux privilégiés (faydas et grands oueds) jusqu’aux milieux abiotiques (sebkhas) : mais, toujours, l’occupation du sol révèle des choix raisonnés. L’adaptation se fonde sur une évidente connaissance des réalités du milieu, mais aussi sur l’introduction, à différentes époques, de techniques hydrauliques ou hydroagricoles. L’exemple le plus caractéristique est celui de l’époque byzantine, durant laquelle se met en place une organisation zonale de la production et qui connaît parallèlement un développement sans équivalent pour la région de l’irrigation, grâce aux qanats. Cette organisation de l’occupation du sol aura des répercussions jusqu’à l’époque contemporaine.
Complete list of metadatas

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00281049
Contributor : Marie-Odile Rousset <>
Submitted on : Thursday, July 25, 2019 - 9:08:31 AM
Last modification on : Friday, July 26, 2019 - 1:12:00 AM

File

MA 02.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00281049, version 1

Citation

Bernard Geyer, Jacques Besançon, Marie-Odile Rousset. Les peuplements anciens. R. Jaubert et B. Geyer. Conquête de la steppe 2 ; Les Marges arides du Croissant fertile, peuplements, exploitation et contrôle des ressources en Syrie du Nord, Maison de l'Orient, pp.55-69, 2006, T.M.O. 43. ⟨halshs-00281049⟩

Share

Metrics

Record views

407

Files downloads

12