Diffusion et réception de la Dynamique. La Correspondance entre Leibniz et Wolff.

Résumé : À travers l'analyse de la correspondance entre Leibniz et Wolff, l'article cherche à restituer les modalités démonstratives utilisées par Leibniz pour transmettre sa dynamique ainsi que le dispositif métaphysique qui lui est inhérent. Il est question ici de l'ambivalence du vocable d'action, à la fois objet du principe de conservation et essence de la substance. C'est en étudiant sa réception par Wolff qu'il est possible de mettre en évidence, dès 1705, la singu-larité d'un cadre métaphysique wolffien qui accueille la dynamique leibnizienne de l'action, puis la publicise, tout en proposant une acception irréductiblement différente de la substance.
Type de document :
Article dans une revue
Revue de Synthèse, Springer Verlag/Lavoisier, 2007, Leibniz, Wolff et les monades, 128 (3-4), pp.279-294. 〈10.1007/s11873-007-0018-z〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00276194
Contributeur : Florence Thill <>
Soumis le : jeudi 24 janvier 2019 - 16:27:51
Dernière modification le : lundi 11 février 2019 - 17:49:01

Fichier

10.1007_s11873-007-0018-z_ok.p...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Anne-Lise Rey. Diffusion et réception de la Dynamique. La Correspondance entre Leibniz et Wolff.. Revue de Synthèse, Springer Verlag/Lavoisier, 2007, Leibniz, Wolff et les monades, 128 (3-4), pp.279-294. 〈10.1007/s11873-007-0018-z〉. 〈halshs-00276194〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

208

Téléchargements de fichiers

9