Les essences des "Recherches logiques".

Résumé : Cet article se propose de montrer, contre l'interprétation de Heidegger, que l'intuition catégoriale de Husserl n'est nullement l'analogon de l'intuition sensible. Par le biais d'une analyse des rapports entre les recherches mathématiques du jeune Husserl et l'ontologie aristotélisante de Brentano, on est à même de mettre en exergue l'opposition cruciale entre analogie et variation. Une telle opposition est la clé même de la phénoménologie de Husserl en tant que théorie non ontologique des multiplicités, installée sur le terrain d'une grammaire pure a priori.
Type de document :
Article dans une revue
Revue de Métaphysique et de Morale, Presses Universitaires de France, 2006, 49 (1), pp. 181-184. 〈10.3917/rmm.061.0089〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00276126
Contributeur : Florence Thill <>
Soumis le : lundi 28 avril 2008 - 14:53:37
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:28:49

Identifiants

Collections

Citation

Claudio Majolino. Les essences des "Recherches logiques".. Revue de Métaphysique et de Morale, Presses Universitaires de France, 2006, 49 (1), pp. 181-184. 〈10.3917/rmm.061.0089〉. 〈halshs-00276126〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

204