Illusion théâtrale et éducation politique dans les Acharniens

Résumé : L'auteur cherche à montrer que les passages dans lesquels le poète des Acharniens semble rompre l'illusion et conférer un statut privilégié au public en lui donnant des informations sur la fiction, sont en fait ambigus : le public de la comédie est en réalité, même et surtout à ces moments-là, traité par le poète comme un public crédule. Dès lors, c'est la mission politique que s'arroge la comédie, en prétendant éduquer les citoyens et les rendre lucides, qui est en question.
Type de document :
Article dans une revue
Methodos : savoirs et textes, Savoirs textes langage - UMR 8163, 2007, 7 ("La comédie d'Aristophane et son public "), http://methodos.revues.org/document622.html. 〈10.4000/methodos.622〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00275545
Contributeur : Florence Thill <>
Soumis le : jeudi 24 avril 2008 - 13:43:28
Dernière modification le : mardi 17 juillet 2018 - 15:49:33

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Anne De Cremoux. Illusion théâtrale et éducation politique dans les Acharniens. Methodos : savoirs et textes, Savoirs textes langage - UMR 8163, 2007, 7 ("La comédie d'Aristophane et son public "), http://methodos.revues.org/document622.html. 〈10.4000/methodos.622〉. 〈halshs-00275545〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

187