Polysémie et pharmacie dans le Tiers Livre

Résumé : Le Pantagruélion du Tiers Livre, plante « impossible » et sophistique, est un remarquable exemple de polysémie référentielle, où la recherche des sources s'est avérée féconde : des passages énigmatiques (la plante consommée « en fricassée », les mystérieuses machines « cataractes »), difficiles à expliquer par les descriptions chez Pline de deux plantes existantes, le chanvre à tisser et le lin, ont pu l'être en y ajoutant le papier/papyrus et le chanvre psychotrope. Le goutteux « calloier des îles Hyères » se transforme en goûteur de bonnes drogues, aiguillons et véhicules de la vérité dans un royaume de France exalté par la dimension conquérante de l'écriture.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00264797
Contributor : Marie-Luce Demonet <>
Submitted on : Sunday, September 24, 2017 - 6:27:09 AM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:48:05 PM
Long-term archiving on: Tuesday, December 26, 2017 - 3:26:17 AM

File

Rabelais_polysemie_Demonet_HAL...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00264797, version 1

Collections

Citation

Marie-Luce Demonet. Polysémie et pharmacie dans le Tiers Livre. Rabelais et le Tiers Livre, 1996, Nice, France. pp.61-84. ⟨halshs-00264797⟩

Share

Metrics

Record views

273

Files downloads

240