Dimensions fractales et réalités périurbaines. L'exemple du Sud de Bruxelles

Résumé : Cet article est exploratoire : il montre l'utilité de la dimension fractale pour caractériser la structure spatiale du bâti en milieu périurbain à partir de l'exemple de la périphérie sud de Bruxelles. Deux méthodes d'estimation sont utilisées pour les surfaces (corrélation et dilatation) et une pour les bordures (corrélation après dilatation) du bâti. Elles sont appliquées à des fenêtres de taille prédéfinie. Ces analyses sont ensuite poursuivies en reliant la dimension fractale à des indicateurs socio-économiques et morphologiques traditionnellement utilisés pour mesurer les caractéristiques des espaces périurbains à l'échelle de la commune. Les résultats obtenus sont interprétés dans le contexte d'étalement urbain et en termes d'émergence des nouvelles centralités périphériques.
Type de document :
Article dans une revue
Espace Geographique, Éditions Belin, 2004, 3, pp.219-240
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00258185
Contributeur : Aurélie Coig <>
Soumis le : jeudi 21 février 2008 - 11:47:53
Dernière modification le : vendredi 6 juillet 2018 - 15:00:08

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00258185, version 1

Collections

Citation

Marie-Laurence De Keersmaecker, Pierre Frankhauser, Isabelle Thomas. Dimensions fractales et réalités périurbaines. L'exemple du Sud de Bruxelles. Espace Geographique, Éditions Belin, 2004, 3, pp.219-240. 〈halshs-00258185〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

254