Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Métis sale ou métis chic ? de Misiones (Paraguay) à la Black Atlantic »

Résumé : Un hommage à deux plumes s'impose pour remercier Carmen Bernand. Son ouverture d'esprit encourage ses doctorant(e)s à traiter des sujets hétérodoxes (créateurs de Mode) ou peu à la mode (populations rurales du Paraguay) en les encourageant à travailler de concert. L'une par un terrain multisitué s'intéresse à des créateurs de mode répartis de part et d'autre de l'Atlantique, mais que réunit une même étiquette : créateurs « africains et/ou métis ». L'autre réalise une ethnographie d'une communauté rurale dite métisse guarani-espagnole du sud du Paraguay (Misiones). Mettre en perspective des créateurs de mode et des paysans est-il pertinent ? La tendance actuelle le fait et pense ensemble les collages incongrus de la mode contemporaine dans les grandes métropoles et les mélanges imposés aux populations des colonies depuis cinq siècles. Une exposition réalisée en juin 2004 à la Maison des Sciences de l'Homme intitulée « métissage » nous entraînait ainsi des collections de Haute Couture de John Galliano au quotidien inuit (photos, récits) en suivant les métamorphoses de la peau de poisson.
De fait, pour Néstor García Canclini, il faut sortir de nos catégories de pensée trop rigides qui font de l'art et de la culture populaire deux objets d'étude distincts . La critique adressée à cette pensée est de trop vite oublier l'expérience douloureuse de la domination de la part du sujet métis des ex-colonies. « Il y aurait quelque chose de dérisoire dans la tentative de garder un ton purement académique alors que de nombreux individus souffrent quotidiennement, corps et âme, pour cause de “croisement” ». Comme le souligne Carmen Bernand, il faut « partir de la personne métisse elle-même, comme hybride de deux races ou nations qui se conçoivent comme des entités intrinsèquement distinctes et porteuses de visions du monde et d'une pratique antagoniques puisque dérivant d'une situation de domination . » L'expérience de la colonisation et de la dépendance ne peut être évacuée de l'horizon du métissage sans provoquer un affaiblissement de sens du mot. Mais il ne s'agit pas non plus de cantonner aux métissages les seuls dominés. Comparer le sens des métissages dans ces deux mondes est alors crucial.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00257611
Contributor : Capucine Boidin <>
Submitted on : Tuesday, February 19, 2008 - 5:55:30 PM
Last modification on : Sunday, January 19, 2020 - 6:38:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00257611, version 1

Citation

Capucine Boidin, Pascale Berloquin Chassany. « Métis sale ou métis chic ? de Misiones (Paraguay) à la Black Atlantic ». Gruzinski Serge, Salazar Carmen. Hommage à Carmen Bernand, L'Harmattan, pp.55-72, 2006. ⟨halshs-00257611⟩

Share

Metrics

Record views

263