L'odeur du sel

Résumé : Jusqu'au milieu du 19ème siècle, les savants qui parcourent les salins du Midi de la France, pour en décrire les techniques d'exploitation, ne manquent jamais d'évoquer l'odeur du sel fraîchement récolté (proche de celle de la violette). Cette odeur constitue, alors, un indice essentiel pour apprécier la « composition chimique » du sel produit. Pourtant, à partir de la seconde moitié du 19ème siècle et jusqu'à l'époque actuelle, l'odeur du sel disparaît complètement des textes et des préoccupations des ingénieurs et des exploitants. Pourquoi le sel n'est-il, alors, plus odorant? L'article s'attache à répondre à cette question en montrant qu'il est possible, à travers cette perte d'odeur, de saisir l'essentiel de l'évolution technique des salins méridionaux au 19ème siècle. L'imposition, à partir de cette époque, d'un mode de production « techno-scientifique » peut rendre compte, en effet, de cette élimination: l'odeur du sel semble incompatible avec la modernité salinière.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Fabre-Vassas C. et Musset D. Odeurs et parfums, Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), pp.191-200, 1999
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [14 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00257233
Contributeur : Laurence Hérault <>
Soumis le : lundi 18 février 2008 - 17:37:38
Dernière modification le : lundi 12 février 2018 - 10:25:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 mai 2010 - 18:44:52

Fichier

L_odeur_du_sel.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00257233, version 1

Collections

Citation

Laurence Hérault. L'odeur du sel. Fabre-Vassas C. et Musset D. Odeurs et parfums, Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS), pp.191-200, 1999. 〈halshs-00257233〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

817

Téléchargements de fichiers

1393