Todos al tablado... La murga, espace identificatoire d'une société en rupture

Résumé : L'Uruguay des décennies infâmes a dû réinventer ses codes de communication et, a vu ainsi se transformer le carnaval en une « voix bruyante de la conscience collective » Davis (1979). Le tablado représente un espace où la critique est institutionnalisée et l'« expression publique de la contestation » Mollier (2006) s'en échappe. Les murgas, armées d'humour obligent à réfléchir et, dénoncent tout ce qui est « tarissement de la vie et abdication de la liberté » Favre (1995). Sous surveillance dès le début des années 70', leurs couplets traditionnellement grivois et/ou tintés de critique sociale et morale, vont connaître un tournant dans leur évolution et certains paroliers vont réinvestir le genre pour parler au spectateur des excès du pouvoir en place. Nous nous proposons d'étudier comment les murgas continueront à créer pour essayer de briser le silence qui s'immisce dans la société uruguayenne ; comment le tablado se transformera en un nouvel espace d'expression malgré le caviardage des censeurs et comment il contribuera, pour certains, à redéfinir une identité axée sur l'engagement.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00203000
Contributor : Daniel Pouyllau <>
Submitted on : Tuesday, January 8, 2008 - 3:31:38 PM
Last modification on : Thursday, November 29, 2018 - 1:21:05 AM
Long-term archiving on : Friday, November 25, 2016 - 8:15:37 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00203000, version 1

Citation

Dorothée Chouitem. Todos al tablado... La murga, espace identificatoire d'une société en rupture. Territoires et Sociétés dans les Amériques, Nov 2007, Rennes, France. 7 p. ⟨halshs-00203000⟩

Share

Metrics

Record views

225

Files downloads

395