Montaigne. Des règles pour l'esprit.

Résumé : Montaigne est-il seulement un philosophe sceptique, comme on le pense généralement ? Il critique certes la raison, sa présomption, son impuissance. C'est le fameux « Que sais-je ? ». Mais la raison n'est pas la seule faculté intellectuelle, ni même la plus importante. Les Essais sont d'abord une extraordinaire enquête sur la puissance de l'esprit, que Montaigne distingue soigneusement de la raison. Livré à lui-même, l'esprit invente, croit, divague... En somme, il imagine, pour le meilleur (l'invention poé¬tique) et pour le pire (le fanatisme religieux). Comment régler cette puissance fantasque ? Les coutumes, la sagesse du corps, l'« art de conférer » offrent des réponses. Mais il apparaît que le fond de l'esprit est « générosité », notion dont Montaigne mesure la féconde ambiguïté. L'éthique de la générosité limite le scepticisme. Elle permet l'action. Jusqu'à l'intransigeance, s'il le faut.
Mots-clés : Montaigne Les Essais esprit
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00197140
Contributor : Florence Thill <>
Submitted on : Friday, December 14, 2007 - 12:21:03 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:32:00 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00197140, version 1

Collections

Citation

Bernard Sève. Montaigne. Des règles pour l'esprit.. Paris, Presses Universitaires de France, 393 p., 2007, Coll. "Philosophie d'aujourd'hui". ⟨halshs-00197140⟩

Share

Metrics

Record views

260