Système et subjectivité : Le soi stoïcien des Modernes

Résumé : Le but de cette étude est de proposer une interprétation des relations entre les concepts de subjectivité et de système dans le stoïcisme impérial, afin d'évaluer les modifications que le perfectionnisme contemporain, qui prétend s'en autoriser, inflige à cette conception. On commence par reconstituer une doctrine stoïcienne du soi, à partir de Marc Aurèle et de l'enseignement d'Épictète, et de leur lecture par Shaftesbury. Cela permet de montrer les écarts, sciemment assumés par Shaftesbury, par rapport à la doctrine lockienne du self. Enfin, certaines réticences contemporaines à parler de « soi » de manière substantivée, voire à user de la notion de « subjectivité » dans l'étude du stoïcisme, sont discutées.
Type de document :
Article dans une revue
DoisPontos, Universidade Federal do Paraná, Universidade Federal de São Carlos, 2008, 5 (1), pp.67-90
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00188198
Contributeur : Laurent Jaffro <>
Soumis le : vendredi 16 novembre 2007 - 12:08:23
Dernière modification le : mardi 3 novembre 2015 - 16:52:56
Document(s) archivé(s) le : lundi 12 avril 2010 - 02:24:18

Fichier

Jaffro_Stoa_Soi.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00188198, version 1

Collections

Citation

Laurent Jaffro. Système et subjectivité : Le soi stoïcien des Modernes. DoisPontos, Universidade Federal do Paraná, Universidade Federal de São Carlos, 2008, 5 (1), pp.67-90. 〈halshs-00188198〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

270

Téléchargements de fichiers

552