La peau noire dans la science médiévale

Résumé : Cet article montre que les couleurs de la peau ont une histoire, en s'intéressant particulièrement aux discussions des savants médiévaux sur la peau noire. L'étude du vocabulaire montre tout d'abord l'ambiguïté de l'adjectif niger, ambiguïté liée à la coexistence de, voire la confusion entre, deux systèmes de couleur différents. Le premier est d'inspiration médicale, se concentre sur l'individu et ne concerne que ce que nous appelons l'homme blanc ; le terme niger y renvoie à la peau mate, mais non pas noire. Le second système est géographique ; niger renvoie ici à l'apparence des habitants de l'Afrique noire. L'article passe ensuite en revue les principales discussions sur la peau noire et sa cause dans les sources philosophiques et médicales médiévales. La théorie géographique envisage la peau noire essentiellement comme l'effet de l'environnement. Dans les discussions sur le métissage et l'atavisme inspirées par un passage chez Aristote, elle est en revanche considérée comme une caractéristique transmise de génération en génération par les semences. En même temps, la science médiévale rationalise la vieille croyance selon laquelle l'imagination de la mère, et dans une moindre mesure celle du père, peut noircir la peau du fœtus. Ces différentes discussions ne sont toutefois pas incompatibles, car elles correspondent à la théorie médiévale de la génération et aux concepts de la complexion et des « choses non-naturelles ». Enfin, tout en étant très différentes des théories des races développées au XIXe siècle, les théories médiévales de la couleur de la peau s'y rapprochent par la notion d'un rapport entre d'un côté la couleur de la peau (et plus généralement l'apparence physique), et de l'autre les moeurs, le caractère et l'intelligence des groupes ethniques. De plus, l'appréciation des noirs dans les textes savants médiévaux est parfois bien plus négative que chez les auteurs anciens dont ils s'inspirent.
Type de document :
Article dans une revue
micrologus, x, 2005, 13, pp.439-475
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00175461
Contributeur : Maaike Van Der Lugt <>
Soumis le : vendredi 28 septembre 2007 - 11:46:54
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:20:13

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00175461, version 1

Collections

GAS | CRH | EHESS | PSL

Citation

Maaike Van Der Lugt. La peau noire dans la science médiévale. micrologus, x, 2005, 13, pp.439-475. 〈halshs-00175461〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

455