Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La paideia selon Berkeley et Shaftesbury. Un conflit dans la conception thérapeutique de la philosophie

Résumé : Si on accepte le principe du caractère thérapeutique de la philosophie, au moins au sens faible de sa dimension éducative, on doit se poser la question suivante : quelle sorte de thérapie ou d'éducation ? Le désaccord entre ceux qui attribuent un caractère thérapeutique à la philosophie et ceux qui le refusent est profond. Mais, parmi ceux qui attribuent un caractère thérapeutique à la philosophie, on peut rencontrer un désaccord tout aussi profond et important sur la sorte de thérapie qu'est la philosophie. Sous cet aspect, la confrontation de Berkeley et de Shaftesbury, à partir essentiellement de l'Alciphron, est instructive. Leur opposition figure un des clivages les plus nets, à l'époque moderne, dans les conceptions thérapeutiques de la philosophie. L'article donne une présentation détaillée de cette opposition, puis quelques aperçus sur la manière dont elle peut être surmontée.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00174263
Contributor : Laurent Jaffro Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, October 5, 2008 - 5:11:04 PM
Last modification on : Friday, April 29, 2022 - 10:12:51 AM
Long-term archiving on: : Thursday, April 8, 2010 - 10:09:00 PM

File

Jaffro_paideia.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00174263, version 1

Citation

Laurent Jaffro. La paideia selon Berkeley et Shaftesbury. Un conflit dans la conception thérapeutique de la philosophie. G. Brykman. La philosophie comme médecine de l'âme à l'âge classique, 9, Université Paris 10-Nanterre, pp.147-173, 2003, Le temps philosophique. ⟨halshs-00174263⟩

Share

Metrics

Record views

158

Files downloads

292