Réunions d'artistes dans l'atelier : la place du musicien

Résumé : Cette étude est consacrée à quatre vues d'ateliers parisiens au XIXe siècle : la 'Réunion d'artistes dans l'atelier d'Isabey' de Louis-Léopold Boilly, présentée au Salon de 1798 ; 'L'atelier' d'Horace Vernet, toile refusée au Salon de 1821 et présentée en 1822 dans l'exposition organisée par l'artiste dans son atelier ; 'L'Atelier du peintre' de Gustave Courbet, immense tableau refusé par le jury de l'Exposition universelle de 1855 puis exposé par l'artiste dans une salle faisant face à l'entrée officielle ; enfin l''Atelier de la rue La Condamine' peint par Frédéric Bazille quelques mois avant sa mort prématurée et tragique. Ces quatre visions traversent le siècle et, par leurs partis pris, reflètent autant d'histoires personnelles que de moments d'anthropologie sociale et artistique. On soulignera ici les motifs qui expliquent la présence d'un musicien parmi les artistes représentés (respectivement Etienne-Nicolas Méhul, Amédée de Beauplan, Alphonse Promayet, Edmond Maître) tout en montrant le rôle nouveau joué par l'atelier, sorte de salon intellectuel où se rencontrent les artistes, parfois substitut du Salon de peinture lorsque cette institution d'Ancien Régime refuse la modernité.
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00166972
Contributeur : Florence Gétreau <>
Soumis le : lundi 13 août 2007 - 23:43:57
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:02

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00166972, version 1

Collections

Citation

Florence Gétreau. Réunions d'artistes dans l'atelier : la place du musicien. Damien Colas, Florence Gétreau, Malou Haine. Musique, esthétique et société au XIXe siècle, Mardaga, pp.309-326, 2007, Musique. Musicologie. ⟨halshs-00166972⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

546