Musique, esthétique et société au XIXe siècle

Résumé : Cet ouvrage, en hommage au musicologue Joël-Marie Fauquet, est consacré à la musique en France au XIXe siècle et réunit des auteurs ayant oeuvré dans un esprit proche de ses conceptions de la musicologie. Il présente quelques fonds significatifs ou encore non explorés. Plusieurs études s'attachent à des genres représentatifs de la vie musicale française : la musique de chambre à Lille, la musique liturgique, l'exotisme et les musiques d'ailleurs, puis la mélodie et l'esthétique du salon.
Pour situer la musique et sa réception dans la société française, l'importance de la presse et la formation du goût du public sont mis en lumière, en particulier autour de quelques oeuvres majeures ("La Création" à Paris, "La Symphonie fantastique" vue par Schumann, "Carmen").
Le métier de musicien, en pleine évolution, est évoqué au travers des associations professionnelles (les Artistes musiciens, les syndicats ouvriers), des rapports avec l'édition musicale (Hartmann), la facture instrumentale (Herz), mais aussi avec le politique (Berlioz).
L'image du musicien est enfin explorée et conlut symboliquement cet hommage : l'atelier du peintre comme lieu privilégié de rencontre entre artistes et musiciens témoigne de leurs amitiés et de leurs affinités esthétiques.
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00166627
Contributeur : Florence Gétreau <>
Soumis le : mardi 7 août 2007 - 22:49:44
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:02

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00166627, version 1

Collections

Citation

Damien Colas, Florence Gétreau, Malou Haine. Musique, esthétique et société au XIXe siècle. Mardaga, pp.336, 2007. ⟨halshs-00166627⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

418