L'argument du sens commun et la « persécution des scientifiques ». Collingwood contre Moore

Résumé : En s'appuyant surtout sur l'Essay on Philosophical Method (1933) et sur The New Leviathan (1942), cet article expose les principaux arguments qu'a employés R. G. Collingwood contre le recours au sens commun qu'opérait G. E. Moore. Selon The New Leviathan, le recours au sens commun comme à une protection contre le scepticisme ou l'idéalisme conduit à la « persécution des scientifiques » et à l'« obscurantisme ». On peut tenir ce point de vue pour exagéré. Toutefois, si l'on examine la construction de l'argument du sens commun, la pertinence de la critique de Collingwood apparaît. Cela n'empêche pas Collingwood d'utiliser la notion de sens commun, compris comme un ensemble de croyances fondamentales. Il n'y a aucune contradiction en l'espèce, pourvu qu'on distingue la notion du sens commun de l'argument du sens commun.
Type de document :
Article dans une revue
Philosophiques, Editions Bellarmin, 2009, 36 (1), pp.131-147
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00162875
Contributeur : Laurent Jaffro <>
Soumis le : lundi 16 juillet 2007 - 12:48:46
Dernière modification le : mardi 3 novembre 2015 - 16:52:43
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 avril 2010 - 20:21:37

Fichier

Jaffro_Collingwood_Moore_sens_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00162875, version 1

Citation

Laurent Jaffro. L'argument du sens commun et la « persécution des scientifiques ». Collingwood contre Moore. Philosophiques, Editions Bellarmin, 2009, 36 (1), pp.131-147. 〈halshs-00162875〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

259

Téléchargements du document

364