Des vertus des personnages du Tirant lo Blanc et de leur appétit : réflexions sur le rôle de la nourriture dans l'oeuvre de Joanot Martorell

Résumé : Réflexions autour du rôle de la nourriture dans Tirant lo Blanc. D'après Miguel de Cervantes, le roman de Joanot Martorell se distingue des autres romans de chevalerie parce que, notamment, les chevaliers mangent beaucoup. Nous avons pris Cervantes au mot et nous avons essayé de voir quelle était la forme et la signification de ces repas.
Type de document :
Article dans une revue
Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes, Société des Langues Néo-Latines, Association des Enseignants de Langues Vivantes Romanes, 2007, 2 (341), pp.17- 36
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00160764
Contributeur : Frédéric Alchalabi <>
Soumis le : samedi 7 juillet 2007 - 14:44:09
Dernière modification le : mercredi 15 novembre 2017 - 10:56:03
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 juin 2011 - 16:39:15

Fichiers

Des_vertus_des_personnages_et_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00160764, version 1

Collections

Citation

Frédéric Alchalabi. Des vertus des personnages du Tirant lo Blanc et de leur appétit : réflexions sur le rôle de la nourriture dans l'oeuvre de Joanot Martorell. Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes, Société des Langues Néo-Latines, Association des Enseignants de Langues Vivantes Romanes, 2007, 2 (341), pp.17- 36. 〈halshs-00160764〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

165

Téléchargements du document

171